Ilots du Roberts - 1
Arnaud Joly

9 choses à voir en Martinique, le joyau français des Caraïbes

La France possède un joyau dans les Caraïbes. Un véritable mélange de plages paradisiaques, de nature sauvage, d’une histoire fascinante et d’une atmosphère créole capable de séduire même le plus occidental de ses visiteurs. Si vous vous décidez à visitercette île des Petites Antilles pendant une semaine ou plus, vous pourrez découvrir tout ce qu’il y a à voir en Martinique, un véritable joyau français des Caraïbes qui attend le voyageur avec d’innombrables surprises. 

À votre grande surprise, l’île de la Martinique offrira de bien meilleures plages que ce à quoi vous vous attendrez, typiques des cartes postales caribéennes que l’on a en tête, des itinéraires de randonnée fantastiques pour une île de sa taille et découvrirez une histoire fascinante. Si vous avez l’âme vagabonde, nous vous recommandons d’ailleurs de visiter cette île merveilleuse en bateau !

Sommaire

Faites le tour des îlots du Robert en bateau

Si vous décidez de vous faire plaisir et souhaitez découvrir la Martinique en bateau, ne manque pas de visiter l’île des Roberts et ses îles voisines, notamment l’Ilet Chancel qui abrite un millier d’iguanes endémiques que l’on ne trouve qu’ici. Vous pouvez si vous le souhaitez louer un kayak, et vous découvrirez une activité divertissante et très satisfaisante qui vous permettra de passer la journée à ramer, à profiter des iguanes à l’état sauvage et même de manger quelques sandwichs qui sont préparer dans un petit coin de l’île. Une option moins épuisante mais plus chère est de faire cette route en ‘Ti Canot’, un petit bateau qui peut être conduit sans permis et qui vous emmènera partout en un clin d’œil !

Explorez la baignoire de Joséphine

En Martinique, la Baignoire de Joséphine est en fait un banc de sable sur la côte atlantique, entre l’îlot Thierry et l’îlot Oscar. On dit que la jeune Impératrice Josefine prenait souvent des bains de soleil dans ce lieu, où l’on peut profiter de la vie entre le ciel bleu, le sable blanc et les eaux cristallines avec des fonds blancs de sable. Ce lieu est souvent considéré comme l’un des sites les plus connus de l’île aux fleurs, et vous ne devez manquer de le visiter sous aucun prétexte.

Se prélasser dans la mangrove de Trou cochon

Un passe-temps local courant est la randonnée sur le terrain accidenté de la péninsule de la Caravelle. Situé au bord de l’eau, le promontoire offre de multiples parcours et boucles. Les vagues s’écrasent contre les rochers sauvages, embrumant votre peau d’un froid accueillant. Le soleil de midi filtre à travers vos vêtements alors que vous anticipez la prochaine section ombragée du sentier.

Au fur et à mesure que vous vous rapprochez, et qu’une randonnée occasionnelle se transforme en une randonnée de 4 heures, vous pouvez discerner des voix proches. Les arbres se séparent et vous découvrez la mangrove de Trou cochon ! Ce petit lieu de rassemblement secret est souvent remplis de locaux qui passent un dimanche tranquille assis dans l’eau calme, en buvant des verres de rosé.

Fort de France

La capitale de la Martinique est une ville de taille agréable avec quelques points intéressants. La Cathédrale Saint-Louis est la première des étapes incontournables.

La structure actuelle a été construite à la fin du 19ème siècle et est le septième temple construit au même endroit, qui a vu des tremblements de terre et des ouragans.

Mais le centre de la vie de la capitale se trouve dans le Parque de La Savane , un grand espace vert où se rassemblent les habitants. Dans l’un des coins du parc vous trouvons une statue très curieuse, c’est la statue de l’ impératrice Joséphine, épouse de Napoléon et née sur l’île, qui était avec son mari un ardent défenseur de l’esclavage alors qu’il avait déjà été aboli dans la plupart des pays du monde.

Les dirigeants de la Martinique, dans une décision controversée, ont décidé d’élever une statue pensant que, malgré tout, elle était une figure remarquable sur l’île. Le reste des habitants de l’île pensaient différemment et une série d’actes de vandalismes contre le monument a commencé à avoir lieu. Peintures, coups et cassures de quelques pièces apparaissaient du jour au lendemain et tout était restauré par le Gouvernement jusqu’à ce qu’un beau jour, ils pensèrent que le peuple avait raison et qu’il était normal que cette personnalité publique qui prônait l’esclavage. Depuis lors ils ont décidé de ne plus restaurer la statue et que les sentiments exprimés par sa population contre l’Impératrice, restent elle.

Depuis le parc de La Savane, vous accédez facilement aux deux autres lieux les plus emblématiques de Fort-de-France ; le Fort Saint Louis , datant de 1638 et la Bibliothèque Schoelcher , du nom de l’homme politique français Victor Schoelcher, célèbre pour sa lutte contre l’esclavage et qui décida de léguer sa collection de 10 000 livres et 250 partitions musicales au Conseil général de la Martinique.

La Montagne Pelée

La Pelée est un volcan actif dont la dernière éruption remonte à 1902. En fait, il a l’honneur d’être le troisième volcan le plus meurtrier de la planète et lors de sa dernière éruption il a dévasté la ville de Saint- Pierre et fait des milliers de morts. Aujourd’hui, il est calme et il n’y a aucun problème à le gravir. D’ailleurs, lorsque vous demandez les meilleures choses à voir en Martinique, c’est généralement la première recommandation. 

Il y a trois façons d’atteindre le sommet , qui en général ne sont pas très difficiles, bien qu’elles nécessitent une certaine condition physique.

  1. Parcours des ailerons : Il part de la commune de Morne Rouge en faisant un détour avant de rejoindre Ajoupa-Bouillon et d’arriver au parking. De là, un itinéraire de 2,5 km commence qui en un peu plus de 2h30 vous mènera au sommet. C’est l’itinéraire le plus populaire parmi ceux qui décident de gravir la montagne.
  2. Route de la Grande-Savane : C’est probablement la route la plus simple des trois et part de la commune du Prêcheur. En arrivant dans la ville, dirigez-vous vers ‘Grande Savane’ et cela vous amènera au parking qui marque le point de départ. De là, le sentier commence qui, sur 3,5 km, vous mènera au sommet en un peu plus de 2h30 ‘.
  3. Route de la Grand Rivière : Comme son nom l’indique, elle fait partie de la commune de Grand Rivière, au nord de l’île et est la plus longue de toutes avec une longueur de 8 km. Le temps estimé jusqu’au sommet est d’environ 4 heures.

Si vous voyez un temps clair au sommet, n’hésitez pas et lancez-vous à la découverte du sommet de la montagne Pelée, qui vous laissera également des vues incroyables sur l’île.

La plage de La Couleuvre

C’est l’une des deux seules plages que je vais vous nommer spécifiquement car cela en vaut vraiment la peine. Elle est située à l’extrémité nord de l’île et est accessible par un chemin que vous devrez parcourir environ 10 à 15 minutes après avoir laissé la voiture dans un parking, mais pour plus de facilitez, vous pouvez également y accéder en bateau !

Une fois là-bas, vous trouverez une plage de carte postale, une eau cristalline et des couchers de soleil merveilleux. De plus, vous pouvez emporter vos lunettes de plongées et votre tuba pour faire de la plongée et si vous avez de la chance, vous pourrez même rencontrer les tortues de mer que l’on voit généralement très près de la côte.

Montagne de Crève-Cœur

C’est une ascension assez courte et simple, mais si vous avez une journée chaude comme celle que nous avons eue, je vous assure que vous feriez mieux d’emporter de l’eau avec vous et de vous préparer à une bonne transpiration. En une demi-heure vous atteindrez le sommet de ce petit sommet qui vous laissera de superbes vues sur le sud de l’île et la baie des Anglais. De plus, en chemin, vous trouverez les ruines d’une ancienne ‘habitation’ et beaucoup de petits lézards plus que communs sur l’île. C’est une excursion courte mais satisfaisante.

Plage de Grande Anse des Salines

De loin la meilleure plage de l’île. Vous allez tellement l’adorer que nous sommes certains que vous y retournerez plusieurs jours pour y passer du temps. Si vous cherchez une plage de carte postale, aux eaux bleu turquoise, au sable fin et aux cocotiers, vous avez trouvé votre place ici. De plus, pour ceux qui cherchent à éviter le soleil, l’arche de palmiers offre de bonnes ombres après la baignade.

Pointe de Bout et ses plages cachées

Étonnante. Peut-être en raison d’un manque d’informations, la dernière chose que je m’attendais à trouver ici à mon arrivée était un paysage de plages aux eaux cristallines et à la beauté exubérante. Nous avons passé une matinée incroyable ici avec ce coin presque pour nous tous seuls. De plus, les vues d’ici sont magnifiques, avec Fort-de-France et les montagnes en arrière-plan. C’est un endroit idéal pour passer une demi-journée, profiter de ses plages et finir par manger un bon barbecue de fruits de mer ou l’une des délicieuses crêpes que proposent la plupart des restaurants.

 

Cet article vous a plu ? Partagez le !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Nos articles qui pourraient vous intéresser
Faire ses bagages pour voyager seul
Catégorie Pratique
Comment faire ses bagages

Faire ses bagages pour voyager seul sereinement Voyager seul est excitant et amusant. Cependant, préparer ses bagages pour n’importe quel voyage ne l’est généralement pas.

Lire plus »