Voyager seul(e) à travers le monde : Le blog qui vous dit tout !

Bienvenue sur le blog qui vous explique comment voyager seul, mais de façon organisée et intelligente ! En effet, se déplacer à travers le monde sans accompagnement est sans aucun doute une aventure à planifier à l’avance. Vous pourriez être tenté de partir à l’aventure et vivre au jour le jour, mais sans organisation et seul à l’autre bout du monde, un obstacle peut s’avérer être insurmontable si l’on ne se prépare pas au préalable !

Alors suivez nos conseils et, si vous êtes déjà prêt pour la suite, naviguez à travers notre site !

Que signifie réellement le fait de voyager seul ?

Beaucoup idéalisent le fait de quitter leur quotidien et de partir seul à l’autre bout de la planète pour découvrir une nouvelle culture et profiter d’un nouveau mode de vie. Est-ce réel ? Oui ! Voyager seul signifie s’offrir une liberté totale sur sa capacité à vivre sa vie.

Mais c’est aussi devoir faire et assumer tous ces choix ! Alors s’il vous arrive une mauvaise passe, vous n’aurez souvent personne à vos côtés. Vous y ferez de magnifiques rencontres, mais vous devrez toujours penser à votre sécurité, car une personne seule est une personne vulnérable avant tout !

Que faire lorsque l’on voyage seul ?

Pas de limite, vous pouvez vous faire plaisir de ce côté là. En vérité, la vraie question serait plutôt : Comment faire tout ce que vous souhaiter faire dans ce pays ? Comment vous organiser efficacement ? 

Il faut aussi prendre en compte le fait que chacun a ses propres obligations. Certains d’entre vous auront décidé de jouer les globe-trotter à temps complet, lorsque d’autre seront Digital nomad. Dans ces conditions, vous n’avez pas les mêmes disponibilités en fonction du temps passer dans le pays. Cependant, les grands classiques sont : visiter, profiter des activités présentes sur place, découvrir la culture et la gastronomie ou vous vous trouvez et enfin partager des instants avec des locaux.

Quand voyager seul : y-a-t-il une meilleure période pour découvrir le monde ?

Que ce soit au printemps, en été, en automne ou en hiver, c’est toujours un bon moment pour partir en vacances. Mais où doit aller le voyage ? Nous avons des idées pour chaque saison.

En fait, il y a toujours une bonne raison de laisser la vie quotidienne derrière soi et de partir en vacances. Que ce soit seulement pour un week-end ou pour trois semaines, nous devons tous aller ici et là dans le vaste monde pour apporter un peu de variété. Mais où doit aller le voyage ? Comme le choix d’une destination n’est pas toujours facile, nous avons quelques idées pour chaque saison.

Voici les destinations phares selon les saisons :

Partir au printemps

Palawan aux Philippines

L’Andalousie au sud de l’Espagne

Majorque

Partir en Été 

Le Portugal et sa région de l’Algarve

Indonésie

Usedom, île allemande

Partir en automne

New York

Dubai

Iles grecques du dodécanèse

Partir en Hiver

Cap-Vert

Australie

Afrique du Sud

Établir des contacts avec d’autres voyageurs pour profiter d’un bon moment

Voyager seul ne veut pas dire voyager dans la solitude, bien au contraire ! C’est l’occasion de rencontrer de nombreuses personnes. Vous rencontrerez ces 3 types de personnes durant vos voyages :

Les locaux

Généralement très heureux de partager avec vous leur culture et leur connaissances. Vous aurez souvent l’occasion de passer de bons moments à leur côtés, et ils auront tendance à vous accueillir à bras ouvert.

Les vacanciers occasionnels

Soit accessibles et agréables, soit désagréables et manquant de respects aux locaux. On les connait bien, ce type de voyageurs a tendance à se croire tout permis.

Backpackers

Etant généralement ouvert et avares de rencontres, vous aurez tout intérêt à discuter avec eux pour découvrir les bons plans et les spots à visiter durant votre séjour ou vous résiderez ! 

Pourquoi voyager seul ?

Avantages du voyage seul

Un voyage plus intense : Une expérience vécue seul peut se révéler être bien plus intense qu’une expérience à plusieurs. En effet, vous percevez certaines situations de manière beaucoup plus intense par vous-même. Au lieu de vous concentrer sur votre partenaire de voyage, vous accorderez sans doute bien plus d’attention aux odeurs, aux couleurs, aux sons, mais aussi à vos propres sentiments.

Prendre du temps pour soi : Lorsque l’on est plusieurs, il faut s’adapter aux aspirations des autres. Intel veut visiter ce musée lorsque l’autre souhaite aller à la plage, il faut donc faire des concessions et accepter de faire des activités que ne nous plaisent pas forcément. Cependant, lorsque l’on est seul, tout est différent ! Vous gérez votre temps et surtout faites ce qui vous plait réellement, de quoi passer de bonnes vacances. Bien évidemment, cela imposera une certaine rigueur pour ne pas vous enfermer dans un cercle vicieux de fainéantise. A vous de planifier les vacances de vos rêves !

Apprendre à mieux se connaître : Toutes les étapes et expériences, du début de la planification du voyage à la découverte de continents étrangers, peut-être même sans maîtriser la langue locale, font partie de la découverte de soi et contribuent à renforcer votre propre personnalité. Aucun voyageur ne peut laisser le partenaire ou le groupe se débarrasser de l’organisation de ses mains. Tout depuis une éventuelle demande de visa et la réservation des vols et de l’hébergement, etc., le voyageur seul doit prendre en charge. Ce qui reste difficile sur les premières destinations de voyage sur place deviendra progressivement une routine quotidienne pour les débutants. Et avec la routine vient la sécurité. Ce qui est certain, c’est que ceux qui voyagent seuls apprennent à mieux se connaître. Au fil du temps, il sait sonder ses forces et ses faiblesses et agir en conséquence.

Inconvénients de voyager solo

Un prix plus cher en hotel : Si vous préférez une chambre d’hôtel à un lit d’auberge de jeunesse, vous constaterez rapidement que les chambres simples sont souvent beaucoup plus chères que les chambres doubles. En tant que voyageur seul, vous ne pouvez pas partager le coût d’une voiture de location, de la nourriture ou d’un trajet en taxi. Soit vous faites équipe avec d’autres voyageurs, soit votre voyage devient tout simplement plus cher.

L’insécurité : Dans certains pays (surtout en tant que femme voyageant seule), vous serez souvent interpellé par des inconnus. Il n’y a rien de mal à avoir des regards indiscrets, mais les commentaires obscènes et les invitations intrusives peuvent vous rendre fou avec le temps. Malheureusement, cela dure parfois tout votre séjour dans le pays concerné. Les arnaques peuvent aussi être légion pour vous en temps que touriste solo ! Et pour certains pays, n’oubliez de regarder le niveau de dangerosité avant d’y aller, car en tant que personne seule, personne ne pourra intervenir une fois sur place.

La solitude : En effet, si l’idée même de votre parcours est de voyager seul, la solitude peut finir par peser, surtout en certaines périodes de l’année. On pensera aux fêtes ou à l’anniversaire d’un proche. Ces situations peuvent être déprimantes lorsque l’on ne peut rejoindre les personnes souhaitées. Même chose, des lieux et paysage merveilleux sont toujours plus agréables à partager avec une autre personne. Il est donc parfois difficile de ne pas repenser avec nostalgie à des moments vécus à plusieurs alors même que nous sommes face à un magnifique coucher de soleil en haut de montagnes enneigées.

Ne pas pouvoir partager ses pensées ou ses découvertes avec quelqu’un dans l’immédiat.

Voyager seule en tant que femme

Il n’y a aucune raison pour qu’une femme ne voyage pas seule. Cependant, il y a quelques éléments à prendre en compte lors du choix d’une destination, après tout, les vacances doivent être détendues et sans incidents désagréables ou même dangereux. Les pays où vous ne seriez pas en sécurité même si vous êtes accompagné, les zones de guerre et de crise devraient être exclues.

De même, les régions dotées de peu d’infrastructures touristiques sont moins adaptées si les femmes voyagent seules. Il peut arriver rapidement que vous vous retrouviez seul sur un terrain impraticable et non aménagé en raison de pannes de voiture ou d’un manque d’orientation.

Les femmes voyageant seules sont plus en sécurité là où il y a beaucoup de monde. C’est particulièrement vrai le soir. Lorsque vous voyagez en dehors de l’Europe, vous devez donc vous assurer que vous avez une assurance appropriée et que vous avez les coordonnées de l’ambassade allemande avec vous.

Voyager seul ne signifie pas automatiquement que le contact avec votre pays d’origine est complètement rompu. Elle peut donc offrir un certain degré de sécurité si une personne à domicile est informée de vos allées et venues et si vous contactez régulièrement votre domicile. De cette façon, vos démarches peuvent être suivies de près en cas d’urgence.

Lorsque vous voyagez seule en tant que femme, des situations désagréables ne peuvent être exclues. Ces conseils peuvent aider à désamorcer des rencontres désagréables :

  • ne pas réagir aux sifflements et aux dictons
  • porter une alliance
  • Préparez une photo du partenaire (également inventé)
  • Transporter du gaz poivré en cas de légitime défense
  • l’auto-stop
  • refuser d’accepter des boissons de la part d’étrangers

Vous serez plus discret sur la route si le style vestimentaire n’est pas provocateur et s’il est plus conforme au code du pays de destination. Renseignez-vous à l’avance pour savoir s’il est autorisé ou non dans le pays de destination de laisser les jambes et les épaules découvertes et de porter des décolletés. Si vous sortez le soir, vous devez éviter les bijoux et autres objets de valeur coûteux, qu’il vaut mieux garder dans le coffre-fort de l’hôtel.

Quelles sont les destinations pour voyager seul ?

Les endroits où une certaine infrastructure touristique existe déjà sont très bien adaptés voyageurs solo. Par exemple, une randonnée solitaire dans les montagnes de l’Atlas est moins recommandée qu’un surf camp au Portugal européen.

  • L’Australie attire comme par magie les voyageurs en solo et est un paradis de vacances sûr pour les jeunes en particulier.
  • Il en va de même pour la Nouvelle-Zélande , le Portugal , la France , mais aussi la Pologne .
  • Bali est une destination de vacances classique et attire petits et grands. Flair tropical avec des restaurants européens et des normes élevées à des prix raisonnables.
  • L’Uruguay est aussi un destination détente, sûre et très mouvementée. Le pays n’est pas considéré comme la Suisse d’Amérique latine pour rien après tout !

On vous déconseillera tout de même les destinations suivantes pour voyager seul :

  • Honduras, Nicaragua, Mexique et Venezuela, tous soumis à des restrictions
  • Région entre le Panama et la Colombie
  • Nigéria, Somalie et Soudan
  • Irak, Congo oriental, Iran, Lybie et pays instables de cette zone
  • Afghanistan et Pakistan
  • Turquie, Anatolie
  • Sud des Philippines Mindanao

Les meilleurs endroits pour voyager seul

 

Il y a certainement beaucoup d’endroits que vous rêvez d’explorer. Des endroits que vous ne connaissez pas encore et qui piquent votre curiosité. Certaines personnes attendent d’avoir “trouvé la bonne personne” pour faire ces voyages : et si vous partiez seul, maintenant ?

Nous sommes tous d’accord, toutes les aventures que nous vivons sont géniales, surtout celles qui impliquent de partir en sac à dos. Mais, il faut l’admettre, nous aurons toujours une pensée particulière pour ceux qui ont affronté le monde seuls. Alors, pour vous aider à démarrer, voici notre top 5 des meilleurs pays à visiter en solo !

Jetons un coup d’oeil aux endroits américains ou voyager seul

Le Canada, vaste terre à visiter

Le Canada a beaucoup plus à offrir que ses grandes villes. 90 % du pays est constitué de paysages à couper le souffle, de parcs nationaux, de montagnes ou de lacs ! L’occasion idéale de débarquer et de profiter de la vie. Les chutes du Niagara sont à voir absolument, tout comme l’incroyable parc national de Banff où les montagnes Rocheuses ne manqueront pas de vous émerveiller.

La Colombie, lieu de prédilection pour voyager seul

Surpris ? La Colombie est l’un des meilleurs endroits pour voyager seul. Pourquoi ? Eh bien, parce que le pays satisfera aussi bien les citadins que les campagnards : avec d’un côté, des sites naturels plus magnifiques les uns que les autres et de l’autre, des villes pleines de vie, de musique, de culture et d’une atmosphère unique. Alors, que vous décidiez de faire une randonnée dans les Andes, de jeter un coup d’œil à la mine de sel de Nemocón, d’aller profiter du soleil sur ses plages de rêve, il est difficile de s’ennuyer, même seul !

Népal

Ces dernières années, le pays a connu de réels changements et a développé pas mal de choses tout en conservant son tempérament, ses traditions et ses paysages d’origine à mourir. La plupart des randonneurs qui choisissent le Népal ont pour objectif de participer au festival de Holi, une merveilleuse célébration de la couleur et de la vie. Un autre conseil que les voyageurs ont souvent en tête de liste est de goûter à une boisson locale appelée “bhang”. Attention, c’est fort ! Que pensez-vous de certains endroits où l’on peut voyager en solitaire comme… les îles ?

Australie

Eh bien, il semble que nous brisons des portes avec cette destination, mais honnêtement, l’Australie est sans aucun doute l’un des pays en tête de votre liste d’endroits à faire pour voyager seul. Des paysages sauvages, des plages infinies, des villes modernes, de grandes fêtes, … que vous faut-il de plus ? La Grande Barrière de Corail est évidemment un classique, tout comme Uluru et le Lac Rose. Bienvenue au Paradis !

Voyager seul en Islande ?

Parfois, en Islande, on a l’impression d’être un explorateur solitaire découvrant un territoire dépourvu de toute civilisation. Il n’y a sans doute que quelques expériences comparables à l’observation des aurores boréales (la meilleure période entre décembre et février) ou à la découverte de magnifiques petites chutes d’eau qui semblent ponctuer l’ensemble de ce pays qui a tout d’un parc national géant.

Nous vous conseillons de goûter sa bière locale et de visiter les geysers et les glaciers qui ne sont pas une chose surfaite ! Et si vous êtes chanceux, vous verrez les baleines de près ! L’Islande est en définitive le meilleur endroit pour voyager seul et découvrir la nature sauvage d’une terre froide.

Et si vous voulez rester près de chez vous pour un premier voyage en solo…

Espagne

Qui a dit qu’il fallait aller à l’autre bout du monde pour vivre une aventure ? Pour ceux qui sont basés en Europe, l’Espagne possède certains des endroits les plus agréables à visiter quand on est seul. En outre, le pays est connu comme l’une des meilleures destinations au monde pour faire du solo (rien que ça !). Chaque ville a une culture et une ambiance qui lui est propre. Les auberges de jeunesse sont à mourir, la nourriture s’éloigne du plaisir et il est impossible de s’ennuyer ! QU’EST-CE QUE VOUS ATTENDEZ ? !! Et si c’est la barrière de la langue qui vous bloque, rien de tel que d’apprendre, n’est-ce pas ?

Avec certains des meilleurs endroits à découvrir lorsque vous voyagez seul, vous ne pouvez pas prendre votre sac à dos et courir vers votre prochaine destination ! Profitez de votre voyage et n’oubliez jamais de profiter de chaque instant ! Oh, et prenez beaucoup de photos bien sûr pour les partager avec vos amis quand vous leur raconterez ce que vous avez fait là-bas.

Conseils pour un voyage en solo : être bien informé pour en profiter

Quelles sont vos principales préoccupations avant de voyager seul pour la première fois ? La solitude ? La criminalité ? Ennui ou impuissance ? Soyez sûr que nous avions les mêmes pensées. Et probablement tous les autres voyageurs en solo là-bas aussi. Mais à un moment donné, il est temps de jeter vos peurs par-dessus bord et de simplement vous faire confiance. Vous verrez que ça vaut le coup !

Voici 6 conseils qui pourraient vous servir :

1. Lancez-vous

Voyager seul n’est pas difficile. Si vous suivez quelques règles de base, vous ne serez pas seul longtemps n’importe où – à moins que vous ne le souhaitiez. La timidité ne porte pas ses fruits lorsque l’on voyage seul. Secouez-les et approchez-vous ouvertement des gens. Vous serez surpris de voir à quel point ils sont serviables et sympathiques à travers le monde!

Demander à quelqu’un son chemin devrait être votre exercice le plus simple. Vous pouvez également approcher d’autres voyageurs sans crainte. Faites équipe ! Fidèle à la devise : plus on est de fous !

2. Réservez vos nuits dans des auberges de jeunesse

Non seulement ceux qui partent seuls en vacances savent que le budget joue un rôle majeur. Cela aide énormément si vous restez bon marché. En Asie, par exemple, il y a des auberges très praticables pour trois euros par nuit, petit-déjeuner compris.

Et où rencontrez-vous des personnes désireuses de passer du temps ? Très probablement juste là. Avec leurs salles communes et leurs chambres partagées, les auberges sont de véritables biotopes pour les personnes sociables. Ici, vous pouvez parler sans soucis – la plupart des gens sont ouverts d’esprit.

3. Apprenez à être flexible

Dans les premiers jours de vos vacances seuls, il est logique d’avoir un plan. Dès que vous trouvez votre chemin, la flexibilité est payante. Si vous avez trouvé des gens sympas au même endroit, restez-y un peu plus longtemps. Si le groupe passe à autre chose, rejoignez-le – ou vous pouvez refaire votre propre truc.
N’est-ce pas la bonne chose à propos des vacances seules ? Vous seul décidez comment procéder.

4. Ne restez pas sur internet constamment

Internet vous aide à voyager seul. Par exemple, vous pouvez rechercher votre prochaine destination de voyage en ligne. Utilisez les groupes de médias sociaux de votre lieu de vacances ou profitez de la communauté de différents réseaux de voyage.

Cependant, nous vous déconseillons de faire du smartphone votre compagnon de voyage de remplacement. Si vous faites défiler vos applications sans arrêt, vous manquerez de quoi il s’agit vraiment. Et vous n’apprendrez certainement pas à connaître des gens comme ça. C’est pourquoi il est plus judicieux de demander des directions dans la rue plutôt que d’interroger le moteur de recherche.

5. L’aspect social, partie intégrante de votre bien être

Soyez honnête: quels sont les couchers de soleil les plus fromagers, les plages les plus blanches ou les gratte-ciel les plus impressionnants si nous ne les partageons pas? Et nous n’avons pas l’intention de les partager en ligne dans votre profil, mais de profiter du moment avec de vraies personnes au même endroit.

Cherchez le contact avec les habitants. Au lieu de traîner avec vos compatriotes et femmes au Vietnam, au Cap ou au Yucatán, jetez un œil dans les coulisses et apprenez à connaître les habitants. Ils sont vraiment fiers de vous montrer leur culture. Vous verrez à quel point les gens du monde entier sont ouverts.
Le conseil ultime pour entrer en contact avec les locaux: apprenez leur langue. Pas de panique, quelques mots ou phrases courants suffisent. Les gens sont heureux de vos efforts et vous accueilleront à bras ouverts.

6. Le bon équipement

Avant de commencer à voyager seul, nous devons clarifier la question de l’équipement. Emballer votre sac à dos ou votre valise peut être un défi. Le moins possible devrait entrer, après tout, vous devez traîner les bagages. Dans le même temps, autant que possible devrait être dedans afin que vous ayez tout ce dont vous avez besoin lors de vos déplacements.

Si vous n’en avez pas encore un (bon), laissez-vous inspirer par notre test de sac à dos pour routards. Un sac avec fonction antivol ou une ceinture porte-monnaie pour vos excursions d’une journée peut également être utile. Lorsque vous voyagez seul, il n’y a pas de mal à prêter attention à une sécurité supplémentaire.

Expériences à vivre : Nos conseils pour une planification au top

Le choix du pays de destination est primordial. Si vous savez où vous voulez aller, vous pouvez commencer par vous adapter au pays dans lequel vous allez. Cela est nécessaire pour assembler les bagages. Les voyageurs doivent connaître le climat local et savoir s’ils veulent partir en vacances à la plage ou plutôt en ville ou en randonnée.

Se renseigner sur le pays concerné

Connaître les us et coutumes du pays dans lequel vous voyagez vous aidera à vous installer et à mieux vous orienter.

Si vous examinez de plus près les prix typiques, l’hébergement, les possibilités et les obstacles culturels et culinaires, vous verrez rapidement si le pays concerné convient à votre voyage prévu.

Réserver un vol

Si l’itinéraire n’est pas encore exactement déterminé, il est évident de réserver un billet aller simple, donc un billet sans retour. Si vous n’êtes pas sûr de la date de fin du voyage, réservez des vols dont la date peut facilement être modifiée ou même complètement annulée. 

Dans la plupart des cas, il est moins cher de réserver un vol aller-retour que de compter sur deux billets simples. Pour les globe-trotter flexibles, les billets Tour du monde sont une bonne option. Cependant, vous devez souvent fouiller dans vos poches.

Nuits d’hôtel

La recherche d’un hôtel approprié est principalement liée à la manière dont le voyage doit être effectué. Ceux qui veulent faire du shopping en ville choisiront plutôt un petit hôtel de la ville qui garantit de courtes distances et permet de commencer la journée de manière détendue et flexible.

Si vous vous décidez pour des vacances à la plage, un hôtel familial bien fréquenté est plutôt inapproprié. Mais il existe surtout des hôtels plus petits, hors des sentiers battus, qui sont utilisés par les voyageurs individuels ou les habitants du pays. Ici, les voyageurs seuls se sentent généralement plus à l’aise et trouvent une correspondance rapide.

Vêtements pratiques pour la randonnée

Quelle que soit la saison, il est important de s’assurer que les documents de voyage sont complets. Vous devez également emporter suffisamment de produits cosmétiques et être prêt à faire face à des affections mineures. Emportez une trousse de premiers secours et adaptez son contenu à la destination et aux activités que vous avez prévues.

Avant de commencer votre voyage, vous devriez également vous renseigner sur les documents de voyage que vous devez emporter avec vous dans le pays de destination. Une copie de votre passeport ou de votre carte d’identité doit rester dans votre valise pour raisons de sécurité. Si vous perdez votre passeport, vous pouvez lire ce qu’il faut faire ici.

Gérer les lieux ou dormir

Le voyageur non accompagné classique séjourne dans une chambre individuelle et y est souvent insatisfait. Les chambres individuelles ne sont pas seulement relativement chères, car les frais d’électricité, d’eau, de chauffage et de nettoyage sont les mêmes que pour une chambre double. 

On remarque souvent que la chambre individuelle est le beau-fils de l’hôtel, que l’ameublement laisse beaucoup à désirer et que la vue n’est pas du tout satisfaisante. Ceux qui veulent être en sécurité choisissent un hôtel économique qui dispose de quelques lits français.

Faire les valises

Le choix des vêtements appropriés dépend de la saison et de la destination des vacances. Il est conseillé de rester flexible et de s’appuyer sur le principe de la peau d’oignon. Nulle part on ne peut supposer une situation météorologique constante. Il est donc conseillé de porter plusieurs couches de vêtements les unes sur les autres, en particulier lors de longs séjours à l’extérieur.

Des vêtements pratiques et fonctionnels sont appropriés pour les vacances de randonnée et de ski. Lors de vacances à la plage, la valise aura un peu moins de poids. Pour les jours plus froids, des coupe-vent ou des vestes souples sont également appropriés. N’oubliez pas non plus une robe de soirée appropriée pour terminer la journée à l’hôtel.

Blog sur le voyage seul : découvrez nos différentes thématiques

Ecotourisme
Aventure
Digital nomad
Gastronomie
Arts et culture